• Strasbourg-Marseille (saison 2003/2004)

    Mon Dieu, que la vie est courte... On l'apprend bien souvent à notre dépend... C'est injuste, les meilleurs partent les premiers... Tu étais trop jeune Jacqueline, notre mamie, la mamie de tous les supporters, la mamie de tous les joueurs... Fidèle parmi les fidèles tu étais présente parmi nous depuis plus de trente ans, qu'il vente, qu'il neige on te voyais toujours aux abords du Stade de la Meinau... La maladie t'a emmenée, nous prive aujourd'hui de ton visage dans le stade et à l'entraînement... Ce dernier hommage, on te le rend lors de ce match, Strasbourg-Marseille, 4 jours après ta disparition... Mais le meilleur hommage qui t'ait été rendu n'a pas été notre minute de silence, emplie de douleur et de larmes, mais ce sont les joueurs pendant le match qui t'ont rendu le plus bel hommage, en gagnant 4 à 1 rien que pour toi... A chaque match, à chaque entraînement, tu es toujours là, tu vis au travers de nous et personne ne se permettra jamais de t'oublier dans les gradins de notre stade... A bientôt, on se revoit là-haut...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :