• Le Kop Ciel et Blanc... 2ème association de supporters strasbourgeois active dans les tribunes après les Ultra Boys 90... Association à laquelle je fais partie... Je ne m'implique pas réellement dans l'association, à vrai dire, je me contente de faire acte de présence à chaque match... Mais j'y retrouve des potes, et des amis très chers. On se connait à peu près tous, ou au moins on se reconnait de vue... Je ne suis pas là pour vous dire comment ça marche, ni pour faire de la pub du genre "inscrivez-vous inscrivez-vous"... En tant que supportrice strasbourgeoise, et faisant partie de ce groupe, je me devais simplement de vous le faire connaître et de leur rendre un petit hommage... A la prochaine, à la Meinau !!

    votre commentaire
  • Cette fois-ci je ne vous ferai pas de résumé de la soirée, pas de commentaire sur les insultes échangées ni sur le comportement des forces de l'ordre (exemplaire soit dit en passant), mais sur les Stéphanois eux-même... Je n'ai qu'un mot à dire... Impressionnant !!!! Je n'ai jamais vu ça, il s'agit sûrement (avec les supporters du PSG) du public le plus chaud... L'ambiance est vraiment magique dans le chaudron, même si l'on est au stade en tant qu'adversaire, il faut l'avouer, ça donne des frissons... Tout le monde s'extasie devant le public de l'OM... Foutaises !! Ce sont des petits joueurs, ridicules !! J'étais à Marseille, il y avait 60 Strasbourgeois quand j'y était... Et quand on se mettait tous à chanter, on entendait pas ce que baragouinaient les Marseillais... Il n'y a que le "Aux Armes" qui est impressionnant chez eux... Mais Saint Etienne !! Nous étions environ 300 et nous n'entendions même pas ce que notre chonchon national hurlait dans le mégaphone... Quand ils se mettent tous à chanter d'une seule voix ça surprend... Je n'étais pas la seule à sursauter plus d'une fois à chaque fois qu'il donnaient de la voix... Quand ils tapent des mains on a l'impression que la tribune est en train de s'écrouler... C'est magique un public pareil... Et quand on pense qu'ils reviennent à peine de deuxième division et que lorsqu'ils y étaient le public avait la même ferveur, franchement je dis chapeau !! Là c'est une photo du kop des Magic Fans... Vous vous dites qu'ils sont nombreux... Mais n'oubliez pas qu'en face il y a les Green Angels, tout aussi nombreux... Quand on est adversaire et qu'on entre dans Geoffroi Guichard, si on ne rempli pas la partie de la tribune qui nous est reservée, on se sent ridiculeusement petit... En tout cas, bravo pour votre ambiance Stéphanois, c'est la meilleure que j'ai pu voir depuis le début de mes déplacements !!

    votre commentaire
  • Voilà le déplacement le plus "chaud" qu'il puisse exister sûrement quand on parle de Strasbourg... La rivalité Alsace-Lorraine bat son plein et nous nous haïssons mutuellement. Et je n'ai pas peur de le dire, je n'aime pas la ville de Metz, je n'aime pas ses habitants, je n'aime pas les supporters de ce club. Je les déteste autant qu'ils me détestent...Et alors ?? Je ne suis pas du genre à tendre l'autre joue, il m'en ont assez fait baver ceux là alors je fais pas dans la finesse avec eux (bande de casimirs !!)... Nous savion que de toute façon, même s'il n'y avait pas bagarre pendant ou à la fin du match il y aurait des provocations, et pas des moindres... Mais en entrant dans le stade quelle belle surprise nous attend ?? Nous nous retrouvons en face des mêmes CRS que lors de notre dernier voyage à Sochaux... Et cette fois ci cette bande d'imbéciles (parce que je pèse toujours mes mots, je ne sais pas qui peut lire cette page) n'attend même pas la fin du match pour nous prendre en grippe, mais c'est même avant le début de la partie que les jets de lacrymo nous sont versés à la tête !! Heureusement, cette fois ci, notre papy avait pensé à sa ventoline !! Installés à côté du kop des Horda Frenetics (dont je connais le vice président, ou l'ancien vice président, ça fait 3 ans que je n'ai plus de contact, et que je salue au cas où) nous savions que ce ne serait pas compliqué d'enclencher une rixe... Le grillage de sécurité étant vraiment bas, l'escalade est très facile, si on s'y prend avant qu'un con de CRS be s'en rende compte... Personne n'a réussi à passer du côté adverse, la sécurité veillait au grain mais quelques projectiles ont pu être lancé, les Horda se sont fait sortir à coup de lacrymo à la fin du match (pour une fois que c'est pas nous) pour que l'on puisse sortir tranquillement. Moins mouvementé qu'à Sochaux cette année-ci, mais très plaisant quand on aime se jeter des noms d'oiseau à la figure...

    votre commentaire
  • Voilà, deuxième déplacement à Sochaux... Qui celui ci s'est nettement moins bien passé que le précédent... Une vraie horreur en matière d'imbécilité de la part des forces de l'ordre... Bien que la défaite ait été plus cuisante encore que l'année d'avant, moins de fortes têtes ont décidé de répondre aux provocations sochaliennes en pogotant sur le grillage de sécurité... Mais cette fois-ci, les forces de l'ordres sont intervenues sans faire dans la douceur... Boucliers devant la poitrine, casques sur la tête, matraques à portée de main et bombonne lacrymogène dans la main valide c'est parti pour la débandade !! Une bombonne et demie nous a été pulvérisée dessus par petits jets stratégiques... Cela n'a pas suffit pour calmer les plus entreprenant donc les matraques et les chiens ont été conviés à la "fête"... J'ai vu un ami remonter dans le car le dos couvert d'hématomes suite aux coups de matraque, un type (que je ne connaissais pas) avec l'oreille à moitié déchirée (par un chien)... Que c'est beau à voir, un homme couvert de sang avec une partie de l'oreille qui pendouille presque dans le vide... Quel spectacle pour tous ceux présents à ce déplacement... Mais le pire, ce qui vraiment témoigne de la bêtise (et encore je reste polie) de cette section de CRS, c'est que dans la tribune, parmi nous, se trouvaient des enfants... De pauvres petits de âgés de moins de 10 ans... A cette âge là on ne sait même pas ce que c'est de la lacrymo... Les yeux leur piquent, ils frottent et c'est encore pire après, ils ne voient plus rien, leur gorge se ressèrent et ils pleurent sans pàouvoir contrôler leurs larmes... Nous, adultes, on connaît ça, même si on ne l'a jamais vécu on connaît les effets de la lacrymo, mais pas un gosse de même pas 10 ans !! Ils ont été gazés presque à bout portant ces gamins !! Ils hurlaient à la mort tellement ils avaient peur... Mais il y a encore "mieux" !! Un homme âgé de plus de 60 ans (le papy de notre groupe) s'est pris un jet à bout portant alors que le pauvre homme est asthmatique !!!!!! Il a failli mourir dans les travées du stade, il est resté plus d'une demie heure dans le camion des pompiers sans que l'on sache si oui ou non on pourrait le ramener intact avec nous jusqu'à Strasbourg... Quel incompétence messieurs les CRS, je vous croyais être là pour notre sécurité, par pour tirer dans le tas sans avoir même pensé à regarder sur qui vous visiez !! Bande d'incapables, et encore je pèse mes mots !!

    votre commentaire
  • C'est à partir de 1999 que j'ai commencé à faire des déplacements... Mais les vrais déplacements "chaud" si on peut dire, je les ai commencé plus tard... Et celui ci en était mon premier... Bon on ne va pas dire que c'était un mauvais match (même si on l'a perdu... Ca fait des années qu'on ne gagne plus contre Sochaux) mais il y a eu quelques petits mouvements de foule à la fin de la rencontre... Le match se passait plus dans les tribunes que sur le terrain... Strasbourg et Sochaux se disputant le "titre" de "plus grand club du grand Est" (avec Metz dans la compétition également) les noms d'oiseaux filent vite entre les deux camps... Vexés d'avoir perdu, et répondant aux provocations des Sochaliens à côté de nous, un grand mouvement de foule (environ 200 personnes) s'est dirigée vers le grillage de séparation pour organiser un pogo dessus... Les gonds de la serrures ont cédé juste avant l'intervention (intelligente) des forces de l'ordres... (Ah au fait, la porte des toilettes a aussi été démontée, mais là je sais pas pourquoi...) Je dis intelligente pour les forces de l'ordre, car ils ont compris ce qu'il fallait faire : chercher les meneurs, les fortes têtes, pour les mettre à part, les autres, voyant qu'il n'y avait plus de "chef" se sont bien vite calmés... Mais malheureusement, certains CRS ne pensent pas intelligemment, je dirais même qu'ils ne pensent pas tout court, d'autres mésaventures me sont arrivées lors de déplacements...

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique